[Chroniques de Trysil – Episode 4] – C’est fini pour cette année… Rendez vous en 2016!

RSS Posté le 9 décembre 2015

Fin octobre, nous avons rendu les armes face à l’hiver ! De retour en France, c’est l’occasion de jeter un regard en arrière… On vous raconte la fin du chantier et les perspectives de 2016.

Vous avez raté les épisodes précédent? Les liens vers les épisodes 1, 2 et 3 !

Cette fin de chantier fut agréable, finis les moustiques, finie la pluie également ! Les dernières semaines ont été focalisées sur deux objectifs :

1 : Finir la piste rouge French Moustache !

Cross Country? Enduro? Descente? On ne sait pas très bien classer ce parcours, mais finalement on s’en fout : le plus important c’est juste que c’est du bon VTT ! Majoritairement en descente mais comportant 3 montées, la « moustache » a tout : virages relevés, sauts petits et grands, passages lents et rapides, dans les pierres, racines, wallrides, northshores, grosses pierres… Mixant la création avec des machines et des sections créées manuellement, French moustache apporte un nouveau type de parcours plus « naturel », plus difficile aussi…

Cela complètera à merveille tous les parcours familiaux déjà terminés durant l’été.

Dès l'entrée du la piste, le ton est donné!

French Moustache : dès l’entrée de la piste, le ton est donné! photo BikeSolutions

 

Plus loin, l'ambiance est plus bucolique... Quand vous en serez là, vous serez déjà essouflé !

Plus loin, l’ambiance est plus bucolique… Quand vous en serez là, vous serez déjà essouflé ! photo BikeSolutions

 

Ce parcours de XC a ouvert fin Octobre, il a été plus qu’apprécié ! Nous avons hâte qu’un plus large public puisse le découvrir en 2016.

2 : Avancer le plus possible sur le « flowtrail »

Le parcours de descente dévalant les pentes du « Trysilfjell » est un défi technique de tous les instants en termes de construction, avec beaucoup d’eau, de zones marécageuses et de pierres…

Alors bien sûr, on ne battra pas des records de vitesse pour le construire, par contre cette piste va être du même calibre que tout le reste en termes de plaisir à rouler ! Si les conditions météo nous sont favorables, fin Juin 2016 ce sera terminé et notre petit doigt nous dit que la fréquentation sur le télésiège « Fjellekspressen » va exploser 🙂

Quand il n'y a pas de terre, il suffit de réagencer les cailloux!

Quand il n’y a pas de terre, il suffit de réagencer les cailloux! photo BikeSolutions

Et 2016?

On poursuit le programme de développement. Il est encore trop tôt pour vous dévoiler les détails mais on peut vous dire une chose : à partir de l’été 2016, ça vaudra le coup de venir rouler à Trysil depuis la France.